Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / Pour lire l’Islam

D’abord, quelques revues de vulgarisation, toujours bonnes à prendre quand on est pressé à l’horloge et serré au portefeuille : le hors-série Comprendre l’islam de l’excellent Télérama est une toute bonne introduction générale ; L’Histoire, de son côté, y consacre le dossier de son numéro 260, tandis que Manière de voir , du Monde diplomatique, a publié en aout 2002 un Islam contre islam.

Si vous avez l’occasion de creuser plus loin, outre la lecture de la traduction du Coran par Jacques Berque, rééditée aux éditions Albin Michel, nous avons Histoire de l’islam, de S. Mervin (Champ Université Flammarion) et de Ch. Bouamrane et L. Gardet, Panorama de la pensée islamique (Sindbad). Ils présentent les avantages et les inconvénients de ce type d’ouvrage de vulgarisation : donnant une vision d’ensemble, mais austères et laissant en appétit, une fois qu’on veut toucher de plus près à des enjeux concrets. Pour étoffer la moisson, outre les dictionnaires très chers publiés par les grands éditeurs (PUF, PLON, etc.), deux dictionnaires parus en format poche complètent le tableau : Y. Thoraval, Dictionnaire de civilisation musulmane (Larousse), et M. Chebel, Dictionnaire des symboles musulmans (Albin Michel). (À suivre)