Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / 1001 escales sur la mer des histoires

Le saviez-vous, chaque lecteur, même des plus confirmés, possède une part d’analphabète en lui. Nous nous rendons peu compte, en effet, que notre approche de la lecture et de l’écriture est bornée, limitée par les manières dont nous les avons apprises, notre culture, notre milieu de vie,... Et que quantité de chemins de lecture nous sont inconnus. C’est très dommage, mais c’est surtout dommageable quand on veut faire entrer dans le monde des livres, des personnes qui vivent en dehors ou s’en sentent exclues.

Le livre de Patrick Michel, édité par le Collectif alpha : 1001 escales sur la mer des histoires, 52 Démarches pédagogiques pour apprendre (et aimer) les livres, nous offre un voyage étonnant et passionnant et ouvre foule de pistes pour aborder les livres avec un public non lettré. Les vieux lecteurs d’Échec à l’échec se rappelleront peut-être des quelques démarches publiées en avant-première dans nos colonnes. Qu’à cela ne tienne, les 49 autres sont à ne pas manquer.

Au départ, il y a la conviction que le problème n’est pas technique mais qu’il s’agit d’ouvrir un public à une pratique culturelle absente, de lui offrir l’occasion de rencontrer un « milieu de lecture » dans lequel lui et les siens ne soient pas absents, dans lequel chacun puisse avoir des repères et faire lien avec son propre univers.

« On sait qu’un auteur se sert de l’écrit pour communiquer sa vision du monde et on sait aussi que le lecteur utilise l’écrit de l’auteur pour le confronter à sa propre vision du monde. Rien d’étonnant donc si les écrits existants reflètent en majorité la vision du monde des lecteurs existants. Les illettrés ont donc de bonnes raisons de ne pas lire : la plupart des écrits existants ne modélisent pas la réalité telle qu’ils la voient et la vivent. (...) C’est pour cette raison qu’il ne faut pas hésiter à encourager les adultes non-lecteurs à produire de vrais écrits pour de vrais destinataires. »

Forts de cette conviction politique, partons sur le fil du livre et découvrons la multiplicité des gestes du lire : écouter l’histoire, plonger dans les dessins, jouer avec les mots, manipuler l’objet, tracer le fil de l’histoire, interroger l’auteur, chercher qui il est et d’où il vient, construire des repères, se promener dans une bibliothèque, imaginer la suite, réécrire et comparer, partager ses découvertes,...

La recherche de l’auteur de ces démarches autour du matériel écrit, susceptible d’intéresser ses publics, est aussi impressionnante. Le Centre de documentation de la CGE, en collaboration avec le Service de la littérature et du livre de jeunesse Vivre Livre de la Ligue des Familles, met à votre disposition sous forme de prêt un bon nombre de livres utilisés dans l’ouvrage.

ps:

Patrick Michel, 1001 escales sur la mer des histoires, 52 Démarches pédagogiques pour apprendre (et aimer) les livres, Collectif alpha Bruxelles, 2001. Tél : 02/538.36.57 ou couriel : collectif.alpha@skynet.be