Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / J’ai des problèmes d’autorité… C’est le bazar !

Paroles d’enseignant(e)s, d’animatrices d’écoles de devoirs, de parents… À partir de ces paroles, travailler, réfléchir, réinventer, reconstruire l’autorité à l’école. C’est ce que Changements pour l’égalité et Couleur livres proposent dans un petit livre à plusieurs voix [1]. L’ambition est de dépasser les idées reçues et les discours convenus sur le sujet. De ne pas répéter ce que de nombreux « experts » ont savamment écrit dans de nombreux livres.

Il s’agit bien d’un travail sur des expériences relatées au cours de formations continuées. Les auteurs déballent leurs outils, racontent les étapes parcourues avec des acteurs divers : profs bien sûr, mais aussi parents, élèves, directeurs, animateurs/trices d’écoles de devoirs…
C’est un travail collectif qui s’appuie sur les récits de situations vécues par les participant(e)s, permet de prendre du recul, d’analyser, de confronter les points de vue. De manière à ce que chacun reparte plus confiant dans ses possibilités de changer. Car « avoir de l’autorité » et « faire autorité » sont des choses qui peuvent s’apprendre. Si, si !!
Pas de recettes, pas de réponses venues d’en haut ou d’ailleurs. Mais chacun peut découvrir d’autres manières de s’y prendre, d’organiser le groupe, de gérer ses émotions, d’appliquer règles et sanctions avec humanité, souplesse et fermeté. Loin du laxisme ou de l’autoritarisme.

Au total, une courte plaquette bien agréable à découvrir. Elle devrait persuader les directions et les formateurs d’écoles supérieures pédagogiques de consacrer plus de temps et de moyens à la formation des professionnels de l’enseignement sur ce thème.
Le défi est de taille, car, quand on parle « autorité » aujourd’hui, les représentations de son exercice sont multiples. « Pour sortir de l’affrontement, de la déresponsabilisation ou de la dévalorisation réciproque qui entachent trop souvent les questions d’autorité à l’école, il apparait dès lors crucial de favoriser un dialogue plus clair et plus ouvert, une logique plus participative et plus réciproque entre les acteurs », comme l’écrit en conclusion Benoît GALAND.
Pour finir avec autorité : lisez ce petit livre d’urgence !!

notes:

[1Coordonné par Benoît GALAND (avec les voix d’Anne CHEVALIER, d’Annick BONNEFOND et des participants aux formations, Réinventer l’autorité à l’école, collection L’école au quotidien, Changements pour l’égalité – Couleur livres, 2008. En vente à CGé : www.changement-egalite.be.