Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / Transmettre vraiment une culture à tous les élèves

« La littérature ne peut s’enseigner qu’à des jeunes gens qui ont envie de littérature », disent des intellectuels prétendument défenseurs de l’“École de la République”. Sans doute cela s’appliquerait-il d’ailleurs à toutes les formes d’art. Eh bien non, la culture ne doit pas être réservée à ceux qui ont envie de culture (d’ailleurs, s’ils en ont envie, ce n’est pas un hasard, mais plutôt la résultante de lois sociologiques pour l’essentiel - sauf bien sûr à susciter cette envie). Eh bien, non, nous ne devons pas travailler seulement pour ceux qui sont dès le départ motivés, voire programmés pour ça. »

C’est ainsi que Jean-Michel ZAKHARTCHOUK introduit son livre. Ses deux premiers chapitres nous plongent dans la signification du mot culture, la mission du « passeur culturel » et les moyens pour l’être. La prise en compte d’un « partir d’où les élèves en sont, pour aller au-delà », les pratiques de lecture-écriture, la volonté de rendre les élèves actifs et créatifs, la culture comme une « affaire de toutes les disciplines », les partenariats avec artistes, musées et autres acteurs ou lieux culturels, les sorties et visites, sont autant de portes d’entrée pour évoquer les conditions d’accès à de la culture.
Le chapitre III donne la parole à une trentaine de praticiens qui présentent des facettes de ce qui peut être fait pour mener à bien cette mission de passeur culturel. Dans les 26 fiches de pratiques, les approches de la notion de culture sont envisagées dans plusieurs de ses composantes. Elles vont de travaux autour de la « citation du jour » aux métiers de la culture, en passant par les mythes, ZADIG et WATTEAU, VERNES, LA FONTAINE, ÉRASME et PLATON, les maths et l’art, de la musique, des projets pluridisciplinaires, de la découverte, de la production, le tout pratiqué dans diverses sections et avec des élèves de divers milieux sociaux.
Ce livre donne des idées, à commencer par ce choix important d’adopter dans toutes les disciplines le « regard culturel »... Ce n’est pas courant et en cela, le livre apporte son originalité, donne en tout cas envie de prendre acte !
Un dernier chapitre évoque la formation des enseignants pour qui il n’est pas évident d’entrer dans cette démarche de passeur culturel, entre autres de faire accéder à des richesses culturelles des élèves qui en sont très éloignés, en choisissant, par exemple, des chemins connus des élèves et aussi des chemins inattendus. Les ressources et la bibliographie qui terminent le livre fournissent des pistes à qui veut s’y mettre et en donnent en tout cas l’envie !
J.M. ZAKHARTCHOUK, Transmettre vraiment une culture à tous les élèves. Réflexion et exemples de pratiques, CRDP de l’Académie d’Amiens, Collection Repères pour Agir, 2006.