Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / Pédagogie et révolution

Sous le titre engagé Pédagogie et révolution, on découvre un livre au projet original, qui permet de déplacer et renouveler le débat sur l’école aujourd’hui. L’auteur, Grégory CHAMBAT, nous offre une relecture de textes « historiques » sur l’éducation et la pédagogie, dans une perspective de lutte sociale.
On y trouve re-raconté et ré-expliqué des auteurs bien connus de ceux qui pensent l’école à gauche : Paolo FREIRE, Célestin FREINET, Pierre BOURDIEU, Ivan ILLICH,… Leur pensée est confrontée à celles d’auteurs moins connus, qui notamment ont mené une réflexion sur le rôle pédagogique de l’action syndicale ou de l’action révolutionnaire : Albert THIERRY, Fernand PELLOUTIER, les penseurs libertaires espagnols,…
Au fil des chapitres, on approche ces hommes, replacés dans leur histoire personnelle et leur époque, l’essence de leur pensée, et ce que cette pensée peut apporter à la réflexion sur l’école aujourd’hui. C’est toute la force de ce livre : offrir une série de regards qui reconsidèrent l’école et sa force émancipatrice, au départ de théories réactualisées et épurées, pour certaines d’entre elles, des scories ou idées fausses qui permettent un peu trop facilement de les rejeter sans les écouter.
Quelques mots de l’auteur : « Si je pense que les deux notions (pédagogie et révolution) sont indissociables, je considère aussi que leur relation n’est pas symétrique. Il me semble improbable qu’une réelle pédagogie émancipatrice puisse se déployer dans un système social inégalitaire et hiérarchisé. En ce sens, l’éducation, malgré ses marges de manœuvres, reste tributaire de la société. Je ne crois pas non plus à une conscientisation progressive des opprimés par l’éducation, ce n’est pas le savoir qui libère les hommes, du moins pas seulement et pas automatiquement. Sur cette question, les pistes ouvertes par les syndicalistes français du début du xxe siècle et leur “refus de parvenir” me paraissent toujours d’actualité dans leur façon d’appréhender le rapport à la culture dans une perspective collective. »
Ces textes ont été publiés dans la rubrique Relecture pédagogique de la revue N’autre école, publication de la Centrale Nationale des Travailleurs–Fédération des Travailleuses/eurs de l’Éducation. Cette revue syndicale et pédagogique se présente sous la bannière : «  L’école, par ceux qui la font et luttent pour la changer. » Les derniers numéros parus ont pour thème : École et famille : qui est le monstre de l’autre ?, Dans et hors l’école, engagé(e)s, Compétences et résistances.

G. CHAMBAT, Pédagogie et révolution, Questions de classe et (re)lectures pédagogiques, Terra incognita, Libertalia, 2011.