Assurer la place de chacun

- CORNET Jacques
Sociologue, formateur d’adultes (CGé)
- DIEZ Thérèse
Enseignante (CGé)

Descriptif
L’entrainement mental est plus qu’une technique, et même plus qu’une méthode, c’est une culture méthodologique à développer collectivement en situation. Elle se travaille à plusieurs à partir de situations insatisfaisantes vécues par (au moins) un membre du groupe, dans un cadre professionnel ou dans un autre cadre, privé, associatif, citoyen ... Elle part du concret, du vécu, jamais à partir d’idées générales. Elle part de situations vécues, pas de situations fictives.
Face aux problèmes de la vie privée, professionnelle (situation de classe, conflit avec des collègues et/ou sa direction, difficultés au sein d’une association, action associative insatisfaisante...), sociale et politique, penser ensemble : utiliser la dynamique du groupe sans passer trop de temps à soigner les susceptibilités, partir de nos frustrations sans y patauger, envisager la complexité des choses pour y repérer l’essentiel, utiliser les connaissances scientifiques sans s’y noyer, imaginer des réponses sans croire qu’il « nyaka » …

Méthode
Les matériaux sont principalement apportés par les participants (et par les formateurs) : récits de situations concrètes vécues au quotidien et qui sont le siège de problèmes auxquels on peine à répondre. Ces situations sont analysées collectivement en s’entrainant à la méthode suivie avec rigueur et souplesse. Sur six jours, on pourra se permettre le temps de certains exercices plus systématiques et de détentes formatrices aussi.

Repères théoriques
Peuple et culture, Penser avec l’entrainement mental – Agir dans la complexité, Éd. Chronique sociale, 2003.
HERFRAY, Ch., Penser vient de l’inconscient, La méthode de l’entrainement mental, ERES, 2012.
www.entrainement-mental.org

Public
Toute personne soucieuse d’améliorer sa culture méthodologique.