Accueil / Formations et conférences / Conférences-débats à la demande / Construire ses savoirs / Le cours « de philosophie et de citoyenneté »

Par Michel Staszewski

Ce nouveau cours a été introduit dans l’enseignement primaire en septembre 2016, dans le secondaire un an plus tard. Dans quelles circonstances a-t-il été créé ? Pourquoi n’existe-t-il que dans l’enseignement officiel ? Quelles sont ses finalités ? Et son contenu ? Son apparition est-elle susceptible d’améliorer la formation citoyenne des enfants et des ados ? Son existence menace-t-elle celle des « cours philosophiques » ? Quels problèmes organisationnels posent son introduction dans les écoles ? Et finalement, a-t-il un avenir ?

Michel Staszewski n’est pas philosophe de formation et n’a jamais été professeur de « cours philosophiques ». Mais il a enseigné dans l’enseignement secondaire officiel pendant plus de quarante ans, essentiellement l’histoire et les sciences sociales et formé des enseignants dans ces domaines. Il a aussi porté pendant de nombreuses années un projet d’éducation à la citoyenneté et formé des délégués d’élèves. La formation citoyenne des jeunes a donc été au cœur de ses activités professionnelles. C’est fort de son expérience dans ce domaine et de sa connaissance de l’enseignement officiel, qu’il propose de débattre à partir des éléments de réponse qu’il apporte aux questions mentionnées ci-avant.

Info :
Tél : 02/218 34 50
E-mail