Recherche

Accueil / CDoc / Recensions / Il y a 40 ans

« À vous qui venez d’arriver en Belgique pour y vivre et y travailler, le Ministre de l’Emploi et du Travail souhaite une très cordiale bienvenue, au nom du peuple belge. Le voeu du Gouvernement belge est que vous vous sentiez chez vous dans notre pays et que, très rapidement, vous preniez votre place dans la vie sociale, dans la vie culturelle et dans la vie économique de la communauté régionale au sein de laquelle vous allez désormais vivre et travailler. » [1]

La cérémonie d’ouverture pour la commémoration [2] des 40 ans de l’immigration marocaine en Belgique a eu lieu le 17 février 2004, 40 ans après l’accord signé entre les gouvernements belge et marocain.
On a besoin de dates pour construire l’histoire et on a besoin de commémorations pour se rappeler à la mémoire. Dans ce cas-ci il ne s’agit pas vraiment d’un rappel, plutôt d’une prise de conscience que l’histoire de Belgique est aussi celle des populations marocaines (entre autres) qui sont venues s’y installer dans la deuxième moitié du XXe siècle. L’année passée, les commémorations des accords belgo-turcs sont passés plus inaperçus.
Il s’agit, aujourd’hui encore, d’affirmer que les populations immigrées en Belgique ont une histoire, un passé, un futur, un présent et une place légitime. Deux revues en ont profité pour publier un dossier sur les 40 ans de l’immigration [3] :
- Travailleurs, bienvenue en Belgique !, Agenda interculturel, n°220/2004. L’agenda interculturel a choisi de mettre l’accent sur les différents modes de participation des Marocains de Belgique et des personnes d’origine marocaine, dans la vie associative, politique et culturelle.
- 40 ans d’immigration turque en Belgique, Nouvelle Tribune, n°34/2003. Le dossier aborde les différentes facettes de l’immigration turque, son historique (en Belgique et en Europe), son implantation, la diversité de peuplement et de religion.

Des tranches de vie et des articles historiques, accompagnés d’une bibliographie détaillée.
C’est l’occasion également de mentionner les derniers n° parus [4] de ces publications, toutes deux consacrées à l’interculturel et à l’immigration.
- Agenda Interculturel : Cohabitation ? Non peut-être, n°218-219, Lieux communs n°221, (Ré)concilier : au-delà des discours n°222.
- Nouvelle Tribune : Les gens du voyage. Entre rejet et indifférence, Quand la Belgique intègre... n°31-32, L’extrême-droite face à l’immigration en Europe n°33.

notes:

[1Bienvenue en Belgique !, Ministère de l’Emploi et du Travail, Bruxelles, 1964. Cité en page une de l’Agenda Interculturel.

[2La Commémoration a notamment été organisée par l’EMIM, l’Espace Mémorial de l’Immigration Marocaine, association constituée en 2001. Voir emim

[3Voir aussi La convention belgo-marocaine du 17 février 1964 relative à l’occupation de travailleurs marocains de Belgique, Anne Frennet-De Keyser, Le Courrier hebdomadaire du CRISP n° 1803, 2003.

[4Renseignements : Centre Bruxellois d’Action Interculturelle : cbai@skynet.be et 02 513 96 02.
Nouvelle Tribune : nouvelle.tribune@skynet.be et 02 502 28 38.