Commandes & Abonnements

Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 202 - Rigueur - Septembre 2011

La rigueur de l’école, du travail, de la pensée, on peut la rejeter parce qu’elle nous a écrasés ou parce qu’elle est encore utilisée pour exclure et dominer et on peut la rejeter parce qu’elle dérange notre bon plaisir. On peut aussi la revendiquer pour construire des dispositifs exigeants et jouissifs.
Pourquoi croire que la rigueur normalise et bride nécessairement la spontanéité, la créativité, le plaisir... que l’école est nécessairement trop rigoureuse et que sa rigueur serait source de dominations ? Peut-être faudrait-il distinguer la rigueur qu’on impose aux autres et celle qu’on s’impose à soi-même, celle qui s’exerce avec sévérité et celle qui s’exerce avec indulgence, celle d’un cadre qui asservit et celle d’un cadre qui émancipe, celle qui interdit et celle qui autorise...

Articles de cette rubrique

  • Edito

    Zarbi, quand même, le succès de ce weekend d’écritures et tout un Traces sur le même thème : tout un weekend à écrire et 21 pages à lire sur la rigueur. Faut vraiment aimer se faire ch..., non ? Mais (...)

    Suite...

  • Sommaire 202

    La rigueur de l’école, du travail, de la pensée, on peut la rejeter parce qu’elle nous a écrasés ou parce qu’elle est encore utilisée pour exclure et dominer et on peut la rejeter parce qu’elle dérange (...)

    Suite...

  • Le milieu, cette rigueur

    « On ne travaille pas les personnes, mais le milieu. » (Fernand et Jean OURY) L’heure qui tourne nous cadre. Un peu trop peut-être. C’est la contrainte du weekend. On n’a pas une semaine devant (...)

    Suite...

  • Sur la piste des haricots verts

    D’après les paroles de Marina PUISSANT recueillies par Noëlle DE SMET

    Marina accompagne des jeunes en difficulté scolaire et autres, à l’intérieur d’un dispositif mis en place par la ville de Salon de Provence, en partenariat avec un collège. Elle décrit le cadre de son (...)

    Suite...

  • Non aux varices !

    Paroles de Louiza BRAHIMI recueillies par Sandrine DOCHAIN

    30 ans, le moment de faire quelque chose que je décide. Bon pour le corps, bon pour le couple : avec Mathieu, nous décidons de courir les 20 km de Bruxelles. On commence par télécharger le (...)

    Suite...

  • De la rigueur chez un DJ !?!

    Au delà des images simples, un DJ révèle la part immergée de son travail, la beauté du geste qui fait qualité. « On pousse la plaque dans le lecteur, on triture quelques boutons, on titille le public (...)

    Suite...

  • Pour leur bien, contre leur mal

    Paroles de Anne DE MERICHI recueillies par Milady RENOIR

    « Je n’aimerais pas être traitée comme on les traite ! » Cette phrase pont-levis ba-lancée par une des éducatrices d’un centre d’accueil pour femmes « légèrement handicapées » est le mot d’ordre de (...)

    Suite...

  • Rebelle, mais néanmoins compétent

    Paroles de Pierre PIRARD recueillies par Michèle VISART

    Dans l’école, comme dans l’entreprise, règles et codes peuvent guider l’action quand ils font sens. Lors de notre weekend d’écriture, je découvre Pierre PIRARD, je prends note. De manière claire, mais (...)

    Suite...

  • La rigueur d’une mise en scène - Comment faire (avec) des trous dans le cadre

    Marina PUISSANT et Noëlle DE SMET

    Il est 9h15. Elle fait irruption en classe. Les cours ont commencé depuis plus d’un quart d’heure. De la porte, elle salue chacun. Puis, elle nous observe et prend tout son temps. Elle savoure les (...)

    Suite...

  • Match remis

    Paroles de Sandrine DOCHAIN recueillies par Louiza BRAHIMI

    Donne-moi ta rigueur et prend la mienne, mais oui mais oui, l’école est finie ! Avec mes collègues formateurs, on entame notre 2e matinée de formation avec un groupe de professeurs. On l’a préparée à (...)

    Suite...

  • À Marta

    J’aimerais vous proposer un nouveau métier : dépoubelleur, dépoubelleuse. Bien que je ne puisse l’expliquer très raisonnablement, le mot rigueur me renvoie toujours, spontanément, à celui (...)

    Suite...

  • Le moule sans les frites

    Dans le dictionnaire, la rigueur est un mot rude, sans souplesse ni complaisance. Pourtant, c’est une chose étrange, qui bouge tout le temps, saute d’une personne à l’autre et puis s’échappe un peu (...)

    Suite...

  • Jamais sans ma rigueur !

    En classe, dans tout ce que nous entreprenons, nous établissons un plan d’étapes importantes par lesquelles je ou nous, avec les élèves, devons passer pour atteindre le meilleur possible pour tous. (...)

    Suite...

  • Rigueurs banales, raideurs sociales

    Ce mot « rigueur » prend des couleurs et des allures différentes en fonction des champs dans lesquels il s’emploie et se vit : éducation, arts, sports, diverses formes de relations… et aussi selon ce (...)

    Suite...

  • Le chat botté n’ira plus danser

    Paroles de Michèle VISART recueillies par Pierre PIRARD

    J’ai 16 ans en 1974. Je vis mes années d’insouciance. L’époque yéyé a laissé la place au disco. Mais chez moi, on est plutôt branché « classique » ! Je n’aime pas l’étiquette, mais je l’assume. Je suis (...)

    Suite...

  • Rigueur politique vs rigueur juridique ?

    La rigueur est en grand danger de rigidité par manque de va-et-vient entre le juridique et le politique. À force de regarder la règle, on en vient à croire qu’elle pourrait être bonne en soi, en (...)

    Suite...

  • De trou en trou, on avance

    Ou comment démasquer le tableau ?

    Le temps ne suspend jamais son vol et, en fin de weekend, son implacabilité se fait plus contraignante. Nous arrivons à la dernière étape : comment conceptualiser, mettre en commun les réflexions (...)

    Suite...

  • Traverser le cadre

    Y a-t-il de la rigueur dans le travail des artistes ? Telle était la question et nous avions quelques dizaines de minutes pour y répondre… J’étais perdue, je n’avais pas, au terme de ce weekend, (...)

    Suite...

  • Typologie des rigueurs

    Construire, conceptualiser, théoriser autour du concept rigueur : un travail collectif. Le tableau édité sur cette page est le résultat d’un travail collectif. Le samedi, nous avons écrit des (...)

    Suite...

  • Le monde est plus marrant, en chantant…

    La rigueur pas pour les artistes ? Ben si, justement ! Sans rigueur, l’artiste n’existe plus. J’écris des chansons. Le point de départ, c’est une émotion, des flashs, des images, un vécu, des (...)

    Suite...

  • 14H69 - L’école et ses enfants poètes…

    Paroles de Milady RENOIR recueillies par Anne DE MERICHI

    J’ai eu le plaisir de rencontrer Milady sur un banc public au parc Josaphat. Son look, loin des représentations standards, m’a tout de suite intéressé. J’ai eu envie de l’interviewer pour TRACeS de (...)

    Suite...