Commandes & Abonnements

Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 204 - Individuel/collectif - Février 2012

Le collectif fait encore peur, mais l’isolement est tellement emmerdant…
Collectivement, il est urgent de réintroduire de l’instituant, rien que ça, tout ça. _ De la capacité collective à oser se demander ce qu’on fout et pourrait bien foutre ensemble, de la capacité d’auto-organisation. Des institutions qui permettent la coopération et la contestation.
Individuellement, il est urgent de réintroduire du divergent, de l’incertain, de
l’Autre. Rien que ça, tout ça. De la capacité individuelle à chercher avec d’autres, de traiter des questions sans attendre de réponses, de l’intelligence. Des activités qui exigent de l’autonomie et de la coopération.
Il y a trop longtemps qu’à l’école, collectivement on se conforme et individuellement on répète. Le temps de la Résistance est revenu. Et pour entrer en résistance, il est indispensable de s’organiser, d’articuler l’individuel et le collectif. Qu’attendons-nous ?

Articles de cette rubrique

  • Edito

    Le temps d’un nouveau petit matin est-il venu ou est-ce encore trop tôt ? Un petit matin collectif, ça fait toujours du bien sans espoir de Grand Soir. Isoler jusqu’au passif, c’est bien beau, mais (...)

    Suite...

  • Sommaire 204

    Édito Dossier Individuel/collectif Pas de coup de fil pour les A4 Réussir tous ensemble, c’est tellement plus puissant !(Béatrice VELDEMAN) Il fait quoi le chef ? La démocratie (...)

    Suite...

  • Pas de coup de fil pour les 4A

    Dès le début de l’année scolaire, j’avais annoncé la couleur aux élèves : « Fin juin, pas de coup de fil pour la 4A ». En tant que titulaire d’une 4e générale dans une école d’encadrement différencié, (...)

    Suite...

  • Il fait quoi le chef ?

    Depuis 2001, les Écoles supérieures des Arts (ESA) sont régies par un décret fixant leurs règles spécifiques. Ce décret prévoit entre autres que chaque ESA se dote d’un Conseil de Gestion pédagogique (...)

    Suite...

  • Faire tribu ?!

    Dans un système idéal , où toutes les institutions existent pour que cela n’arrive jamais, en quinze jours, une étudiante quitte la formation parce que « venir à l’école est devenu un supplice » et une (...)

    Suite...

  • Au pays du Sudestan

    Depuis 5 ans, le SCI-Projets internationaux développe un réseau d’éducateurs tous horizons autour de son outil pédagogique, le Sudestan. Un regard sur une certaine manière de voir les relations entre (...)

    Suite...

  • Le travail collectif est-il possible pour un syndicat d’enseignants ?

    « La solitude devant la classe comptant beaucoup dans le malaise actuel, les enseignants ont plus que jamais besoin de travailler en équipe », écrivait le SEL en 1989 dans Profs au bord de la crise (...)

    Suite...

  • De l’intuitif au réfléchi, le savoir se construit ensemble

    Au départ, un défi que chacun résout à sa manière. Peu à peu, une construction collective prend forme pour que chacun enrichisse sa manière de faire grâce à celles des autres. Dans ma classe primaire, (...)

    Suite...

  • Les sciences, ça se négocie ?

    Les connaissances sont des constructions humaines collectives en perpétuelle évolution. Écrire permet de regarder ce que l’on fait sous une autre lumière. Ma pratique, c’est l’apprentissage des (...)

    Suite...

  • Tu fais peur

    L’auto-socio-construction des savoirs est quand même un vieux truc, oui ou non ? Ne me dites pas que trente ans, c’est tout récent. Comment expliquer alors que, si l’on se fie aux seuls signes (...)

    Suite...

  • Préférons le grisant du grain à la grisaille du sain !

    École préventive : une nouvelle forme de ségrégation

    Les collectifs sont-ils plus efficaces et intéressants quand ils rassemblent du « même » ou du « différent » ? Je pose cette question depuis la place que j’occupe comme responsable d’un laboratoire (...)

    Suite...

  • Sécurité construite

    Lorsque les difficultés surgissent, l’imagination collective est une mine d’or pour la recherche et la construction de solutions. Directrice dans une école primaire, un mercredi midi du mois de (...)

    Suite...

  • Seul, plusieurs, mais interdépendants

    La Culture de paix, c’est le souci de la qualité dans la relation, l’attention portée à ce qui existe « entre ». Entre le singulier et le pluriel. Entre l’adulte et l’enfant. Entre le quartier et la (...)

    Suite...

  • Les jeunes biznessmans

    Du lien social dans les quartiers

    On dit souvent que certains jeunes ne s’intègrent pas à l’école parce leur milieu de vie les pousse à la délinquance. La réalité sociale peut être lue autrement : c’est aussi parce que l’école n’offre ni (...)

    Suite...