Commandes & Abonnements

Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 210 - Bonnes écoles ? - Mars & Avril 2013

Si, comme beaucoup le croient, les bonnes écoles sont celles que fréquentent les milieux socioéconomiques les plus favorisés, il suffit de permettre à tous de les fréquenter. Il faut donc organiser la mixité sociale, faire entrer dans ces bonnes écoles des élèves de milieux défavorisés qui vont en faire sortir d’autres qui intègreront ces écoles moins bonnes. Et le tour est joué. Mais cela grince. Les privilégiés s’accrochent au privilège de ne se retrouver qu’entre eux, les profs ne sont pas préparés à gérer la diversité et certaines écoles se vident car le transfert ne se fait que dans un sens.
Dans ce TRACeS, on découvre de bonnes pratiques dans de mauvaises écoles, des idées qu’on porte mais qui n’en n’ont pas encore beaucoup défoncées, des témoignages, l’épisode 3 de la saga de l’année…

Articles de cette rubrique

  • Edito

    TRACeS 210

    Il s’agit d’une loi universelle dans le monde social, comparable à la gravitation dans le monde physique : chaque parent espère secrètement ou non, mais for-tement, que chacun de ses enfants ait un (...)

    Suite...

  • Sommaire 210

    Édito Dossier : Bonnes écoles ? Plaidoyer pour une (très) mauvaise école (Jacques CORNET) Ouvrir des écoles d’excellence populaire. Une école qui tient enfin compte de ses élèves (Isabelle (...)

    Suite...

  • Plaidoyer pour une (très) mauvaise école

    Et si au lieu d’emmerder tout le monde pour favoriser une mixité sociale inaccessible, on favorisait un bon petit ghetto bien volontaire pour faire réussir les pauvres ?! Pour les enfants de (...)

    Suite...

  • Une école qui tient enfin compte de ses élèves !

    Certaines écoles professionnelles trainent derrière elles une réputation catastrophique : impossible d’y donner cours, fréquentées par des jeunes difficiles. Comment améliorer l’image et la valeur de (...)

    Suite...

  • Marmites, ciseaux et visseuses en primaire

    Durant la dernière année de ma formation d’institutrice primaire, l’instauration d’un « stage à projet » a permis à chaque étudiant d’en réaliser un dans un contexte particulier. J’ai saisi cette (...)

    Suite...

  • Suis-je dans une bonne école ?

    Depuis mon entrée au « collège », j’entends (certains de) mes professeurs répéter que j’ai la chance d’être dans une bonne école. Mais quels sont les critères permettant de le dire ? Mon collège dispense, (...)

    Suite...

  • Bons à rien ?

    Une école qualifiante peut-elle allier la recherche de l’excellence et favoriser l’accueil de tous ? Dans un environnement technique pointu où les enseignants cherchent à transmettre des savoirs, (...)

    Suite...

  • Décret inscription

    Pour inscrire leurs enfants en première année secondaire, les parents doivent disposer de deux papiers, fournis et partiellement complétés par l’école primaire dans laquelle ces enfants sont en 6e (...)

    Suite...

  • Du bon au mauvais ghetto

    Premières victimes des inégalités à l’école, les élèves sont bien placés pour en parler. Du coup, alors même que je me demandais si c’était bien à moi d’aborder la question avec eux, ce sont les élèves qui (...)

    Suite...

  • Et pour les jeunes profs ?

    En me rappelant mes premiers pas douloureux dans l’enseignement, je m’étonne d’être encore prof aujourd’hui. Que s’est-il passé entre ces deux moments ? Qu’est-ce qui m’a manqué au début et que j’ai (...)

    Suite...

  • Critères d’échec

    Dans les « bonnes » écoles, ce n’est pas qu’on n’aime pas les élèves ou qu’on ne se pose pas de questions quand les problèmes se posent… Encore faudrait-il se poser les « bonnes » questions… Septembre, (...)

    Suite...

  • De mère en fille

    Paroles de Sandy JANSSENS et de Stefaan PARIDAENS recueillies par Thérèse DIEZ

    Lors de la réunion de présentation de l’école, au tout début de l’année, j’ai revu Sandy, une ancienne élève devenue maman. Elle avait inscrit sa fille en 2e différenciée. En discutant un peu avec elle et (...)

    Suite...

  • Ceux que nous reconnaitrons

    Ils sont tous là, avec leurs réalités et leurs acquis si différents. Il y a ceux que nous reconnaitrons spontanément, et puis il y a les autres. Ceux que nous devons apprendre à reconnaitre. Et ce (...)

    Suite...

  • Croiser savoirs et pratiques

    Dans le cadre du besoin criant de nouvelles écoles en région bruxelloise, plusieurs groupes de travail se sont formés. Un de ces groupes, centré sur la création d’une école à pédagogie active, se (...)

    Suite...

  • Le Prophète, la secte et la trieuse

    Un certain nombre d’élèves ont avant tout un problème de sens en mathématique, et ce à deux niveaux : à quoi sert ce que je fais aujourd’hui en mathématique dans la vie de tous les jours et pourquoi ce (...)

    Suite...

  • L’enseignement a « mis le temps »

    L’école est malade parce qu’elle ne peut s’empêcher de séparer les bons des mauvais, les nantis des laissés pour compte, son rôle de sélection lui collant à la peau… Penser concrètement l’« école du (...)

    Suite...

  • L’école qui convient…

    Paroles d’un parent recueilles par Véronique BAUDRENGHIEN

    Quand un enfant travaille bien à l’école, pas de problème… Les parents sont contents de l’école, ils n’envisagent pas de l’en changer et, souvent, ils la conseillent volontiers à d’autres parents. Mais (...)

    Suite...

  • L’alternative

    Cette année, nous avons inscrit Cédric, quinze ans. Il avait des difficultés à prendre place dans son ancienne école générale : peu bavard, seul en récréation, excès de colère, échecs scolaires, considéré (...)

    Suite...

  • Un enseignement technique de qualité ? Drôle d’idée !

    Entre le discours et la réalité, les différences ne sont pas celles que l’on croit. Que l’approche soit flatteuse ou condescendante, l’enseignement technique n’est jamais vraiment valorisé. Et si on le (...)

    Suite...

  • Se parler du faire

    Si les bonnes écoles, ce sont celles où les élèves ont un bon niveau, celles-là, je n’y ai jamais travaillé. Mes enfants y sont, et j’ai beaucoup de frustrations sur ce qu’ils y font et comment ils le (...)

    Suite...

  • Toutes pareilles ou toutes différentes ?

    Pas besoin d’être un fin limier pour l’avoir identifié : chaque école a son histoire, ses spécificités, sa culture, souvent son odeur qu’on retrouve dans le hall d’entrée, le réfectoire ou la salle de (...)

    Suite...