Recherche

Commandes & Abonnements

Les pédagogues passent et les pratiques restent. Le discours change, surtout celui des décideurs et des conseillers mais les enseignants restent réticents et relativement hermétiques aux réformes. Ils s’adaptent aux modes en modifiant, juste ce que qu’il faut mais pas trop, leurs façons de faire pour être conformes aux nouveaux diktats et normes, en se gardant bien de perdre leur âme, leurs préférences et leurs marottes.

En vingt ans, vous avez entendu des grands prêtes réproférant leurs paroles divines à propos du rénové et de la docimologie, des classes hétérogènes et de la pédagogie différenciée, de l’auto-socio-construction du savoir et des situations-problèmes, des compétences et des méthodes actives.

Mais la pédagogie institutionnelle vous dit-elle quelque chose ? Elle échappe aux modes, revient peu dans les sermons, ne repose que sur un minimum de théorie et s’apprend par la pratique. Vous ne la rencontrerez pas dans un exposé ou une conférence mais dans un atelier. Elle n’a pas de Pape mais de nombreux pratiquants. Surtout dans les écoles fondamentales et professionnelles.

En parodiant un sketch des Inconnus, on peut dire qu’il y a deux choses essentielles dans la pédagogie institutionnelle : la pédagogie et l’institutionnel. La pédagogie, tout le monde connait. Sauf que, dans le cas présent, il s’agit plus d’une démarche que d’une pédagogie. L’institutionnel, c’est une affaire de trépied formé de Techniques, du Groupe et de l’Inconscient, reliés par le Politique.

D’aucuns parlent des techniques du bâton ou du foulard comme on parle du dernier ABS. D’autres se vantent d’instituer des conseils de classe ou des gardiens du temps comme on se vante de ses nouveaux airbags. Il en est même qui disent provoquer la participation et se laisser interpeler personnellement comme on se laisse guider par son GPS [1] d’avant-garde. Attention aux dérives, il faut aller en formation et être en contact avec les pratiquants pour rester bon garagiste.

notes:

[1Geographic position system, logiciel de positionnement et d’indicateur de chemin installé dans certaines voitures.