Recherche

Commandes & Abonnements

La civilisation sumérienne s’est épanouie, vers 3500 à 2000 av. J-C, dans le sud de la Mésopotamie. Les tablettes trouvées à Shuruppak, site de la vallée de l’Euphrate au sud de Bagdad, datent de 2500 av. J-C ; elles appartiennent aujourd’hui au musée d’Istanbul. [1]

Voici les symboles utilisés par les sumériens [2] :

Intéressons-nous à un problème repris sur une tablette sumérienne [3] posant la question d’un partage d’un « grenier de grains » entre un nombre inconnu d’hommes, de sorte que chacun d’eux reçoive sept « sila » de grain, c’est-à-dire environ sept litres.

Un petit tableau pour la traduction ne sera pas superflu.
Tableau

Un grenier de grain Nombre de travailleurs
Sila sept
Chaque homme reçoit
Ces hommes sont Reste

Sachant qu’un grenier a une capacité, en silas, qui est de
Fig. 3

faites le partage en numération sumérienne (sans jamais recourir à notre numération) et vérifier si le nombre d’hommes correspond bien à la solution donnée.

notes:

[1J.-L. Chabert et coll., Histoire d’algorithmes, Belin, 1994.

[2Extraite de G. Ifrah, Histoire universelle des chiffres, R. Laffont, 1994.

[3Extraite des Tablettes sumériennes de Shuruppak, Jestin, 1937, pl. XXI et CXLII.