Recherche

Commandes & Abonnements

Accueil / En Mouvement / En Une / Comment faire écrire ?

La recherche d’écrivains potentiels est un des aspects passionnants du travail de rédaction. Écrire sa pratique de telle sorte qu’elle soit utile et stimulante pour d’autres reste cependant très difficile : transmettre des questionnements, des essais et erreurs, des tentatives et débuts de chemin exige confiance et lucidité, mais aussi une certaine modestie et la conviction que des actes discrets mais « engagés » sont souvent plus porteurs que des événements plus bruyants ou plus « présentables », souvent plus superficiels. Nous disons parfois en boutade qu’un bon récit de pratique a des traces de chairs et de sangs…

Le comité de rédaction propose à chaque personne « débutante » qui se lance dans l’aventure une accompagnement, qui se concrétise par des discussions sur le projet de texte et une mise en lumières des éléments porteurs et, par la suite, des allers-retours entre l’écrivain et les membres de l’équipe. Des demandes d’aménagements de textes, de réécriture, d’approfondissements sont régulièrement envoyées aux écrivains débutants comme aux autres. Chaque membre du comité a pu d’ailleurs expérimenter que la lecture critique et bienveillante de ses pairs est le meilleur enseignement.

Chaque année, aussi, un numéro de TRACeS est écrit par ses lecteurs. C’est dans ce but que l’équipe de TRACeS de changements organise, durant un week-end, des ateliers d’écriture et de formation ouverts à ses lecteurs, aux membres CGé, aux militants pédagogiques. Objectifs et but du week-end : s’auto-socio-former, produire un dossier pour Traces, créer des alliances et des camaraderies,… Il n’est pas nécessaire d’être écrivain pour participer aux ateliers. Ceux-ci reposent sur l’idée du « tous capables » et proposent pistes et cheminements pour arriver ensemble à produire.