Recherche

Commandes & Abonnements

Accueil / CDoc / Recensions / Des pédagogies différentes ?

C’est volontairement qu’Yves Reuter utilise cette expression plutôt que pédagogies alternatives, nouvelles ou actives avec les représentations qu’elles charrient. Après avoir suivi durant 5 ans l’expérience Freinet de Mons-en-Barœul et durant 18 mois celle de l’école de Vitruve, il tient à éviter les disputes de chapelles pour se centrer sur l’essentiel : ce qu’ont en commun dans leur diversité toutes ces expérimentations pédagogiques qui favorisent tant la réussite des enfants de milieux populaires que leur émancipation.
Et il dégage et distingue de manière très originale et intéressante cinq grands principes fondamentaux et dix-neuf principes d’action guidant les pratiques.
Les principes fondamentaux. L’éducabilité qui suppose le respect des enfants et la responsabilité de l’école, évidemment, encore fallait-il le rappeler. L’école comme lieu où se vivent les apprentissages, bien au-delà des seuls savoirs. Les apprentissages comme produits des activités du sujet. Et apprentissages autant qu’enseignement comme processus complexes qu’aucune technocratie ne peut réduire.
Impossible de citer ici les dix-neuf principes d’action, mais à leur lecture, impossible aussi de ne pas s’arrêter et se demander comment on y répond soi-même dans sa pratique. Ainsi la centration constante sur les apprentissages et leur sens en tous temps et lieux scolaires, comment moi, est-ce que je la pratique et comment le rendre possible dans mon établissement ? Ou encore penser l’articulation entre gouvernance et apprentissages, comment faire de la gouvernance de la classe et de l’école une question pédagogique. Faire de l’école un lieu sécurisant et un lieu de vraie vie. Évidemment, la coopération et l’entraide, pas le dire, mais envisager comment entre qui, quand, comment. Donner la possibilité de se situer dans des histoires d’apprentissages…
Yves Reuter fait de l’expérimentation et de la coopération entre enseignants les moyens de l’approfondissement théorique et d’une véritable formation continue. Il propose une série d’outils pour évaluer en équipe ces pratiques « différentes » comme il l’a fait lui-même dans ses recherches, un référentiel d’analyse ouvert et riche.
Il réfute les critiques habituelles à l’encontre de ces pédagogies différentes et pose enfin la question de leur transférabilité. Voilà en tous cas un livre bien utile pour les équipes qui voudraient analyser leurs pratiques différentes pour les améliorer.

Yves Reuter. Comprendre les pratiques et pédagogies différentes. Berger-Levrault, 2021.