Recherche

Commandes & Abonnements

Klasse est une structure qui accueille une série de moyens de communication mis en place par la Communauté flamande pour organiser la communication dans et sur le monde de l’enseignement.

Il s’agit d’une structure impressionnante : 39 personnes (dont le tiers sont des enseignants détachés) y travaillent au cœur même des bâtiments du Ministère de l’Enseignement de la Communauté flamande, avec un budget conséquent, dans un cadre agréable et très bien équipé.
Cette équipe circule en Flandre et à Bruxelles, dans les écoles, pour rendre compte de ce qui s’y passe, pour en rencontrer les acteurs et les mettre en valeur, elle collecte de l’information utile pour les enseignants, rencontre des élèves, les suit dans leurs activités, leurs préoccupations et leurs actions, rédige, filme, prend des photos.

À chacun sa gazette

À partir de ce travail de collecte, elle réalise quatre supports différents, à la mise en page très soignée, conçus en fonction de leur public cible : Klasse pour les enseignants, distribué gratuitement à tous les enseignants à leur domicile, Klasse pour les parents, Maks ! (pour les jeunes) et Yeti (pour les enfants de 5e et 6e primaires), tous trois distribués via les écoles.
En plus de cela, Klasse diffuse des petits dossiers de prévention appelés « la première ligne » sur des problématiques que les écoles sont amenées à rencontrer, allant de questions autour de la violence à l’école à comment communiquer avec la presse en cas de problème.
Klasse gère aussi sa communication via un site internet foisonnant (www.klasse.be) qui utilise la structure en fonction des publics cibles, permet la consultation en ligne des journaux, donne accès à plus d’informations via des liens avec d’autres sites, diffuse un nombre important de newsletters ciblées et permet à chacun de réagir, de commenter et de proposer du contenu. Le site héberge de plus TV Klasse qui propose de courts reportages notamment sur les pratiques en classe.
Klasse gère aussi une carte d’enseignant gratuite qui offre des centaines de réductions aux enseignants pour des activités culturelles, sportives bien sûr, mais aussi dans toutes sortes de magasins.
Mais qu’est-ce que Klasse alors ? Le journal du Ministère ? Certainement. Klasse est hébergé au sein du Ministère depuis 20 ans, reçoit la quasi-totalité de son financement directement de celui-ci et est contrôlé via son conseil d’administration par le porte-parole du Ministère qui a un droit de regard sur les articles publiés. Mais Klasse n’est pas pour autant le journal de propagande du Ministère. La politique de communication du Ministère est plus intelligente que cela. Klasse est lié au Ministère par un contrat de gestion qui lui garantit toute autonomie sur la politique éditoriale et graphique, les journalistes travaillent en toute indépendance et le porte-parole du Ministère (éditeur responsable) se borne à vérifier que les articles publiés rencontrent les objectifs du Ministère, à savoir une vingtaine de priorités parmi lesquelles on retrouve les préoccupations pour l’égalité, les publics faibles, les difficultés rencontrées par les étrangers, la promotion d’activités artistiques, etc.

Mises en valeur et images positives

La politique rédactionnelle de Klasse semble fondée sur trois grands principes :
- Il ne s’agit pas de faire la promotion du ministre et de ses prises de position, mais bien de montrer ce qui se passe dans le monde de l’enseignement et de l’éducation.
- Les enseignants (et les autres publics cibles) ne liront Klasse que s’ils y trouvent rapidement (articles courts) des informations utiles pour eux et présentées de manière agréable (format couleur, prédominance des illustrations, soin méticuleux apporté au graphisme).
- Klasse doit parler à ses publics en parlant d’eux, de ce qu’ils font, de ce qu’ils sont. Klasse montre les acteurs de l’enseignement en action, cherche à rester en interaction avec les acteurs de terrain.
Klasse est aussi un outil de formation, d’éducation, de diffusion de « bonnes » pratiques, d’échange d’expériences et de diffusion des résultats de recherche en éducation. Klasse est aussi une façon de mettre en valeur ce qui se fait dans les écoles, et pas seulement les grands projets clinquants qu’on ne peut réaliser qu’une fois parce que leurs conditions d’existence sont exceptionnelles. Des projets modestes, réalistes qui peuvent inspirer l’ensemble des enseignants et des écoles et enrichir les pratiques de chacun.
L’ensemble de tout cela donne surtout une image positive et valorisante de l’enseignement et de ses acteurs, et tout le monde a à y gagner. Certes, le Ministère se met indirectement en valeur, mais par le biais de la mise en valeur de tous ceux qui, au jour le jour, font et vivent l’enseignement dans les écoles. Et cela, c’est irremplaçable. Cela ne fait pas la révolution, mais cela apporte le soutien de l’institution.