Commandes & Abonnements

Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS 249 : École à distance - février 2021

Ce dossier a été élaboré dos au mur, le nez sur le guidon. Pressés par l’urgence de glaner quelques points de repère sur ce qui nous tombe dessus depuis un an. Mais pendant que nous cherchons notre souffle, d’autres acteurs, que l’on dit géants, ne manquent pas d’air, et les vents qu’ils charrient ont de quoi nous glacer le sang. Pourtant, des alternatives existent : gratuites, efficaces, open source, non intrusives. À quand une politique lucide et courageuse en la matière ?
Même s’il a été concocté à la hussarde, ce dossier nous indique des pistes importantes. D’abord, cette fracture numérique dont on ne cesse de parler n’est qu’un des costumes de la fracture sociale. Pressés par l’immédiateté, évitons de prendre le symptôme pour le mal. Ensuite, obnubilés par les questions de supports, d’outils et par tout l’organisationnel qui va avec, on en oublie l’essentiel : les apprentissages. Enfin, il serait injuste de penser que l’utilisation d’outils numériques ne serait que pis-aller, ils peuvent parfois apporter de réelles dynamiques nouvelles.
Au centre de ce dossier, nous avons rendu hommage à Virginio Baio, un « psychanalyste poète » qui a travaillé avec plusieurs militants de CGé, à partir de leurs situations chaudes, en suscitant le gout d’ouvrir à des inventions, à se détacher du premier sens perçu et donner du grain à moudre pour TRACeS.
Et vous pourrez lire le deuxième épisode de la nouvelle saga ainsi que la rubrique de notre secrétaire générale.

- Illustrations d’Arnaud Brihay, Christopher de Béthune, Olivier Cornil & Lionel Vancauwenberge, Anne-Sophie Costenoble, Jean-François Flamey et Kaat Somers

- Achat 5€ pièce - 15€ abonnement - Papier et PDF

Articles de cette rubrique