Commandes & Abonnements

Recherche

Accueil / Publications / TRACeS de ChanGements / TRACeS n°243 - Langues modernes - Décembre 2019

Les problèmes et les polémiques, on connait : les jeunes francophones qui ne sont pas bilingues, la pénurie des profs, pourquoi le néerlandais plutôt que l’anglais, en immersion ou en submersible, dans l’enseignement néerlandophone ou dans les cours particuliers…
Nous avons donc tenté de voir à quelle sauce se mitonnent les cours de langues dans les écoles. Quelques récits de pratique, des repères théoriques et le constat amer du rôle des langues modernes dans la reproduction des inégalités…
À côté du dossier, le deuxième épisode de la saga se penche sur la gestion de classe et en ouverture, un article sur les caisses coopératives en milieu scolaire.
- Achat 5€ pièce - 15€ abonnement - Papier et PDF

Articles de cette rubrique

  • Toujours plus de langues ?

    La pertinence de l’augmentation continue du temps scolaire consacré à l’apprentissage des langues modernes est devenue une évidence pour tous. Ne vaudrait-il pas la peine de la questionner ? À (...)

    Suite...

  • Interdisciplinarity

    J’enseigne les langues étrangères dans un établissement scolaire où l’un des axes pédagogiques est le travail interdisciplinaire en binôme dans des classes interniveaux. Quelle place pour ma discipline ? (...)

    Suite...

  • Un naturel très réfléchi

    Pour concocter une recette savoureuse, il ne suffit pas de juxtaposer les ingrédients. Il faut beaucoup travailler avant, pour faire correctement travailler les autres après. Apprendre une langue (...)

    Suite...

  • L’union fait la force

    Pas si simple de se débarrasser du manuel et du programme. Comment je me suis lancée, comment j’ai hésité, douté… pour retrouver du plaisir d’enseigner le néerlandais. Le programme en langues modernes, (...)

    Suite...

  • Le blues du prof de néerlandais

    Depuis la rentrée, l’école primaire de mes enfants ne propose plus le néerlandais, mais l’anglais comme langue étrangère. Je peux comprendre cette décision et en même temps, je la regrette. La (...)

    Suite...

  • Une nouvelle forme de capital culturel

    Les élites sociales se distinguent aujourd’hui au moins autant voire davantage par leur maitrise des langues étrangères qui leur permettent de se mouvoir dans un monde globalisé que par des pratiques (...)

    Suite...

  • Ça sert à quoi le néerlandais ?

    Il y a six ans, après un régendat et un master à l’université en langues germaniques, j’ai commencé à enseigner l’anglais et le néerlandais dans l’enseignement technique et professionnel. J’avais des (...)

    Suite...

  • On n’apprend pas les langues à l’école !

    Quand j’étais professeur de deuxième langue (L2) dans le secondaire, je mettais en débat avec les élèves ce genre de phrase : on n’apprend pas les langues à l’école ! Moitié intrigués, moitié (...)

    Suite...

  • Actief, alsjeblief !

    Sebastian, d’origine flamande, est professeur de néerlandais dans une école à pédagogie active où la mixité sociale n’est pas un slogan. Comment y travailler sans le moteur des points au bulletin alors (...)

    Suite...

  • Édito

    TRACeS n°243 - Langues modernes

    Édito Pour les cours de langues modernes, on connait surtout les problèmes et les polémiques : les jeunes francophones qui ne sont pas bilingues, la pénurie des profs, pourquoi le néerlandais plutôt (...)

    Suite...

  • Sommaire

    TRACeS n°243 - Langues modernes

    Édito Vingt ans après, Maria-Alice Medioni, Parler et écrire pour de bon à l’école, dit le Groupe français d’éducation nouvelle, depuis longtemps… Et le Cadre européen pour les langues, qu’en fait-il (...)

    Suite...

  • Vingt ans après

    Il y a quarante ans, le Groupe français d’éducation nouvelle (GFEN) exigeait de parler et écrire pour de bon à l’école, c’est-à-dire de faire produire des textes liés à des situations de projets réels. (...)

    Suite...

  • Rencontre du troisième type

    Concilier apprentissages et projet, pas toujours facile. Et pourtant, il y a de beaux ratages. Malheureusement sans lendemains. Louis, notre colonel, savait peut-être pourquoi ces gens-là (...)

    Suite...

  • Quels cadres pour enseigner une langue vivante ?

    Propos de Wivine Drèze recueillis par L. Miguel Lloreda

    Quels sont les points de repère essentiels à l’heure de construire un cours ? Rencontre avec Wivine Drèze qui forme aujourd’hui des formateurs de français langue étrangère pour primoarrivants . Première (...)

    Suite...

  • Éveil aux langues en FWB : le retour !

    L’éveil aux langues à l’école maternelle, une vieille idée qui refait surface. Deux bonnes raisons de s’en emparer. Le Pacte pour un enseignement d’excellence a pour ambition de renforcer la qualité de (...)

    Suite...