Fermeture annuelle du 13 au 28 juillet : les commandes seront assurées jusqu'au 12 juillet et dès notre retour. Bonnes vacances !

L’atelier d’écriture comme outil pour aborder une question “chaude”

Dans nos vécus de classes à l’école, de groupes en formation, des questions parfois « chaudes » arrivent, en lien avec la marche du monde, avec les histoires des uns et des autres, et nous ne sommes pas forcément bien outillés pour les traiter.

Comment prendre en compte, par exemple, l’arrivée des enfants de migrants à l’école ? ou la question des parents de ces enfants dans les groupes d’alphabétisation ? d’insertion sociale et professionnelle ? Comment prendre en compte la question de la violence dans la rue quand l’école ou le centre de formation se trouve dans des quartiers dits difficiles ? Comment traiter la question de l’homosexualité quand dans les familles le sujet est encore tabou ? Comment traiter la question du religieux ? …

L’atelier d’écriture pourrait être envisagé ici comme un outil pour approfondir avec le groupe en question, une classe à l’école, un collectif d’adulte en formation, une question, soit qui pose problème, soit qui mérite d’être approfondie pour mieux comprendre un contexte.

Notre proposition

– Vivre des ateliers qui explorent des questions chaudes
– Réfléchir ensemble aux questions qui seraient problématiques au groupe, au moment de la formation
– Approfondir ensemble une question chaude qui nous intéresse, et construire collectivement un processus qui permettrait de la travailler avec un groupe ou une classe.

Méthodologie

Nous pensons que 3 journées de travail seraient nécessaires.
Une journée et demie pour vivre des ateliers qui explorent des questions chaudes que nous amenons, et pour prendre conscience de comment sont construit les ateliers de manière générale.
Une demi-journée pour réfléchir à une question chaude qui concernera le groupe en formation.
Une journée pour construire ensemble des pistes d’atelier pour traiter cette question.

L’atelier d’écriture est basé sur le partage, de moments d’écriture, de réflexion, de création, d’explorations diverses. Ces moments se vivent dans un va-et-vient entre individuel et collectif où chacun pourra trouver sa place. L’atelier est un espace hors menace, et nous y veillons ensemble. À la fin de chaque journée, un moment d’analyse réflexive est réservé pour que chacun et collectivement nous construisions le sens de l’activité proposée.

Organisation

à la demande formation@changement-egalite.be