Aux partis qui négocient l’accord de gouvernement de la FWB : ne lâchez pas la lutte pour réduire les inégalités scolaires !

CGé demande que les partis qui négocient l’accord de gouvernement de la FWB ne relâchent pas les efforts entamés ces dernières années par tous les acteurs et actrices de l’enseignement pour réduire les inégalités scolaires.

Le Pacte d’excellence et sa mise en œuvre ont nécessité beaucoup de travail d’adaptation à des changements importants dans les pratiques.

Le système scolaire est sur la bonne voie, le tronc commun se met progressivement en place, non sans difficultés mais ce Pacte représente un rare effort concerté entre tous les acteurs pour changer notre système scolaire qui reste un des plus inégalitaires de l’OCDE.

Il serait donc extrêmement contreproductif et décourageant pour les acteurs et actrices de ne pas inscrire la politique communautaire en matière d’enseignement dans la continuité des réformes déjà entreprises, par exemple en renonçant aux ambitions du tronc commun.

Nous rappelons aux négociateurs l’ensemble des revendications que nous avons rassemblées dans notre mémorandum, en espérant qu’elles guideront leurs choix de mesures pour les années à venir.

Vers le mémorandum de CGé