Fermeture annuelle du 13 au 28 juillet : les commandes seront assurées jusqu'au 12 juillet et dès notre retour. Bonnes vacances !

Créer à l’aide d’ateliers d’écriture et de lecture

Ce livre est porteur d’une conception et d’une pratique de l’écrit que nous avons vécues lors des ateliers animés par Odette et Michel Neumayer, dans le cadre des Rencontres pédagogiques d’été, ou auprès d’autres mouvements proches. Nous l’avons aussi retrouvée d’abord dans les Plaquettes publiées par le Gfen, puis dans leurs livres, à commencer par leur premier et incontournable Animer un atelier d’écriture. Et puis dans tous les autres.

Aujourd’hui, les voies ouvertes se prolongent, d’autres voix se rajoutent, et c’est toujours avec la même gourmandise que l’on découvre ces nouveaux dispositifs d’écriture et de lecture, comme acte de création. Le Gai savoir, ces auteurs-là n’ont pas besoin de beaucoup détours pour vous le faire éprouver. Ou peut-être si, mais des détours qui font voyage et permettent de belles rencontres, à commencer, peut-être, par celles de vos mots à vous, si vous êtes amené à vivre et faire vivre ces ateliers.
Ici, pas de recettes toutes cuites, mais une réflexion qui permet la (ré)élaboration des dispositifs proposés : « Nous serons concrets, factuels, précis, et simultanément théoriques, voire encyclopédiques, volontairement abstraits, conceptuels, multipliant les citations. Un ouvrage de pédagogie ne doit pas craindre d’être aussi poétique est mystérieux. Ce mixte de registres, nous le voulons à l’image d’une pensée humaine curieuse de tout et pragmatique qui jamais n’opposera la rationalité, le diurne et la pensée stratégique au nocturne, à la songerie, à l’invention.
Différents parcours de lecture sont envisageables : certains lecteurs se mettront immédiatement à la recherche de faisables pragmatiques (les dispositifs et consignes pour l’animation), d’autres voudront en savoir plus sur le substrat théorique implicite (les fils rouges), d’autres encore voudront comprendre le lien entre les valeurs et les pratiques. Quel que soit le régime de lecture choisi, rien ne va de soi : toute reprise d’un atelier, toute nouvelle animation dans le prolongement d’une lecture oblige à un retravail, une contextualisation, des possibles expérimentations préalables, une réflexion sur le lien entre valeurs, pratiques et théories sous-jacentes. »
Un livre fort et riche de vraies réflexions — pas le prêchi-prêcha habituel — sur le pourquoi écrire, avec des témoignages d’acteurs à propos de leur désir d’écrire et de faire écrire. Un partage d’expériences d’animation avec des publics divers : prison, alphabétisation, école, action sociale, etc.
Un livre où l’on pourra trouver des réponses, mais de celles qui ne cessent de préserver les questions.

M. Neumayer, M. Fontaine, P. Lassablière, N. Rasson et N. De Smet (préface), Créer en éducation nouvelle – Savoirs, imaginaires, liens au chœur des ateliers d’écriture et de lecture, Chronique sociale, 2018.