Atelier de 3 jours • Atelier RPé • 17/08/2023 - 19/08/2023

A6Les outils de la mémorisation de la maternelle au début du secondaire

Une des clés pour la réussite de tous·tes

Intervenant·e·s

Marylène Bolle , enseignante maternelle et formatrice
Joseph Stordeur , orthopédagogue et formateur

Public

Les acteur·rice·s de l’école de la maternelle au début du secondaire, et toute personne ayant envie de réfléchir aux idées dans l’air du temps autour de la mémorisation.

Matériel demandé

Aucun.

Descriptif

Ce sont les savoirs et savoir-faire maîtrisés qui nous permettent de penser et de réfléchir. C’est ce qui manque aux enfants dit·e·s en difficultés : la maîtrise de savoirs et savoir-faire organisés et donc évocables facilement. La lutte contre l’échec scolaire passe donc par une attention prioritaire à la mise en mémoire des compétences attendues par l’école. Comment mieux s’y prendre qu’actuellement ?

En mettant l’accent sur les aspects individuels de la démarche de mémorisation, beaucoup d’enseignant·e·s laissent chaque enfant se débrouiller dans le travail à domicile en vue de mémoriser les contenus abordés. S’il est indéniable que chacun·e va avoir sa manière de faire, la démarche générale est identique pour tous·tes et peut (devrait) être apprise en classe à chaque niveau d’enseignement.

Il s’agira de :

  • Vivre très concrètement un certain nombre de pratiques (niveau fondamental pour les matières) en vue de les analyser et de réfléchir sur ses propres pratiques.
  • Acquérir de nouveaux outils pertinents par rapport à ces réflexions en vue d’améliorer ses pratiques, non pour le principe, mais pour réduire les échecs scolaires.
  • Saisir les bases neuronales de l’apprentissage en vue de comprendre ce que signifie mémoriser.
  • Confronter ses connaissances avec les nombreuses représentations plus ou moins erronées de ce que signifie « mémoriser ».
  • Construire une démarche générale avec prise de conscience des différents processus de l’encodage à l’évocation (par l’action ou par la verbalisation) en passant par le stockage.
Fournir, enseigner, mettre à disposition des outils indispensables : les classements, les tableaux, les structures,… une méthodologie permettant la répétition, une différenciation sans stigmatisation, une appropriation en classe (et pas seulement à domicile).

Méthode

Vivre des situations de classe de la 1ère maternelle au début secondaire.

Analyser pour faire apparaître les éléments significatifs par rapport à la lutte contre l’échec.

Découvrir et vivre l’utilisation des outils indispensables et qui permettent les cheminements différents dans leur appropriation.

Quelques exposés informatifs pour ouvrir la réflexion (on ne peut réfléchir sans savoir !).

 

Repères théoriques

  • MASSON Steve. Activer ses neurones pour mieux apprendre et enseigner. Odile Jacob. 2020
  • MILLET Mathias & CROIZET Jean-Claude. L’école des incapables ? La maternelle, un apprentissage de la domination. La dispute. 2016
  • LIEURY Alain. Mémoire et réussite scolaire. Dunod. 2012
  • STORDEUR Joseph. La différenciation. Voie royale ou voie sans issue pour les élèves en difficulté ? Editions Van In – De Boeck. 2022