Institution, selon l’optique de la Pédagogie Institutionnelle

Nous appelons « institutions» ce que nous instituons ensemble en fonction des réalités qui évoluent constamment : définition des lieux et moments pour… (horaires), des fonctions, des rôles (= fonction à un certain moment), des statuts de chacun selon ses possibilités actuelles, les réunions diverses, les rituels qui en assurent l’ efficacité.
Au Conseil de coopérative, lieu de parole mais seul lieu de décision, tout peut être régulièrement remis en question. C’est bien Le lieu de l’institutionnalisation, l’institution instituante : le lieu de pouvoir réel bien que limité au groupe. F. Oury
Cahiers Pédagogiques N°192, Mars 1981 Les institutions sont aussi bien les règles qui déterminent ce qui se fait et ne se fait pas que les définitions des lieux, moments, statuts, fonctions, rôles, rites assurant à la fois le fonctionnement du groupe, la liberté des individus et surtout LES POSSIBILITÉS DE CHANGEMENT comme parties intégrantes du système : l’institution n’est pas l’établissement, pas plus d’ailleurs que l’organisation. Gilbert Mangel
Cahiers Pédagogiques, le PIctionnaire Nos réponses aux problèmes, ce sont souvent des institutions qui modifient l’environnement.
Ce qui caractérise la pédagogie institutionnelle, c’est la possibilité pour le collectif de changer ou de créer des institutions en réponse aux besoins ressentis et aux demandes exprimées.
Parmi bien d’autres : – des lieux de parole libre où, protégé, l’on peut tout dire – un lieu de décision : au Conseil, les propositions deviennent décisions communes, règles de vie et font loi à tous (maître y compris) – organisation en sous-groupes fonctionnels selon des besoins – définition précise des lieux, limites, lois de fonctionnement » René Lafitte
Mémento de Pédagogie Institutionnelle

Documents joints