La langue des élèves passe de l’autre côté de l’écran, s’engouffre dans nos câbles et s’expose sans pudeur aux yeux de tous. Et ça nous turlupine : voilà que la langue est méconnaissable, qu’elle se mutine et refuse de se plier aux codes !
Alors, revenir à nos vieux réflexes sécuritaires effarouchés sous prétexte que, si nous en perdons le contrôle, notre belle vieille langue française ne pourra que dépérir ? Il est toujours plus facile de brandir de nouveaux règlements, de bonnes raisons d’exclure et les habituels clichés d’un monde dans lequel tout fout l’ camp que de comprendre que dans la communication, le sujet se joue. S’il s’agit de regarder en arrière, que ce soit pour retourner aux fondamentaux : le rapport à la langue est instrument de pouvoir, le pouvoir qui humilie ou le pouvoir de s’émanciper. Il s’agit donc une fois de plus de choisir son camp.
Qu’il s’agisse d’apprendre à écrire les sons, de faire commencer des écritures, de les aider à s’épanouir, de faire place aux écritures qui créent des fiertés,… un n° qui renverse bien des idées reçues.

Articles de cette rubrique

  • Sommaire

    Édito Dossier Blancs cailloux (Étienne Damien) De l’image de soi à la question de l’autre (Luis Miguel Lloreda) Écrire et laisser une trace (Marina Puissant) Volupté (Michel Thiry) La ramasseuse de (...)

    Suite...

  • Édito

    La langue de nos élèves passe de l’autre côté de l’écran, s’engouffre dans nos câbles et s’expose sans pudeur aux yeux de tous. Et ça nous turlupine (fait chier). Ventrebleu (putain) voilà que la langue est (...)

    Suite...

  • Blancs cailloux

    Blogs, SMS, Facebook, MSN sont connus des enfants, qui les utilisent quotidiennement. Dans l’école dont je suis directeur, ces outils ou sites ne sont pas particulièrement travaillés au sein des (...)

    Suite...

  • De l’image de soi à la question de l’autre

    À tout savoir, il faut un destinataire, Monsieur. Il n’y a pas de vérité possible là où personne n’écoute avec la plus intime parcelle de sa peau. Vous êtes donc Ici Avec moi Parce que la vérité a besoin (...)

    Suite...

  • Écrire et laisser une trace

    Pour ne pas mourir, mais dormir, dormir et peut-être rêver !(1)

    Au début je travaillais avec des enfants… Ils avaient entre quatre et six ans et ils jetaient leurs traces en dansant sur de grandes feuilles de papier, pour le plaisir d’explorer la matière et (...)

    Suite...

  • Volupté

    Une fois le calme revenu, après six journées intenses de production d’écrits, un participant à l’atelier de Pédagogie institutionnelle « Écrire sur écrire » des Rencontres pédagogiques d’été nous (...)

    Suite...

  • La ramasseuse de galettres

    D’après les propos de Clotilde OLYFF

    Les lettres, je suis née dedans puisque que mon père est graphiste et typographe. Et moi, en plus, je suis dyslexique. La lettre pour moi, c’était mon ennemie. Comment, dès lors, arriver à vivre (...)

    Suite...

  • L’alphabet phonétique international et l’apprentissage de l’écriture

    Propos de Michel BRIQUET recueillis

    Apprendre à écrire c’est, en principe, faire correspondre une suite de sons émis par quelqu’un qui parle à des signes écrits (les lettres) utilisés pour symboliser ces sons. Il faut donc décomposer la (...)

    Suite...

  • Écrire un opéra populaire

    D’après les propos de Samir BENDIMERED

    Chaque vie est un voyage. La musique, elle, est un voyage qui n’a pas besoin d’issue. Je suis arrivé à 18 ans en Belgique et je pratiquais déjà la musique depuis l’âge de 4 ans. J’avais suivi le (...)

    Suite...

  • Facebook, la toile qui dévoile masquée

    Affaire publique ou privée ? Trois élèves d’une école secondaire créent un groupe d’amis sur Facebook. Ceci n’est pas une œuvre de fiction… Sur un site Web bien connu, Facebook, trois lycéens ont décidé (...)

    Suite...

  • Histoires de lettres

    Le français écrit utilise les lettres du latin. Seuls les érudits écrivaient au Moyen-Âge et ils n’écrivaient qu’en latin. Les premiers textes attestant une langue différente du latin commencent à (...)

    Suite...

  • Faire des sciences… en plus de tout le reste !

    Dans l’enseignement fondamental, quand il faut choisir, les priorités vont souvent aux mathématiques et à l’apprentissage de la langue. Ce sont les séances d’éveil qui passent à la trappe, faute de (...)

    Suite...

  • Ça blogue

    J’aurais tellement voulu qu’ils écrivent dans un journal et voilà qu’ils écrivent sur un blog ! Dix ans à faire la promo de ce journal… Cela fait plus de dix ans que je coordonne un projet (...)

    Suite...

  • Ça déblogue

    Septembre 2009, 8h10. Les enfants entrent en classe : ils sont 18, en 5e primaire, âgés de 10 et 11 ans. Pas d’accueil, cette année ! Je leur distribue un cahier et un bic sur lequel il est écrit : « (...)

    Suite...

  • Correcticiels

    Propos de Cédrick FAIRON recueillis par Alain DESMARETS

    Cédrick FAIRON est linguiste et informaticien, il est chercheur au CENTAL. Le CENTAL est un centre d’informatique rattaché à la Faculté de philosophie et lettres de l’UCL et spécialisé dans l’étude du (...)

    Suite...