Fermeture annuelle du 13 au 28 juillet : les commandes seront assurées jusqu'au 12 juillet et dès notre retour. Bonnes vacances !

Nos métiers

Paroles des élèves sur leur(s) métier(s) à l’occasion d’un petit album de présentation à nos correspondants

Nos métiers

On les demande en Conseil.
On peut avoir plusieurs métiers, mais il faut les faire tous bien.
Si on ne fait pas bien son métier, on peut être critiqué.
Celui qui a le métier peut aussi critiquer en tant que métier, quand quelque chose ne va pas, par exemple que d’autres le gênent pour le faire.
Si on veut changer de métier, on le demande aussi en Conseil.
Des fois, il y a des métiers qui ne servent plus alors, on les abandonne, et d’autres fois, on en crée de nouveaux.

 

J’ai deux métiers, orthographe et tableau.

Orthographe : Je dois ranger les fiches des fichiers orthographe dans l’ordre. Il y a le fichier A, le B, le C, et le D, le plus dur !

Tableau : Je dois effacer, puis laver avec une éponge humide, et enfin essuyer avec un chiffon. Je nettoie tout et je mets les craies dans la boite à craies. C’est dur, car je dois sauter pour nettoyer !

Hélène Charbonnier

 

Mes métiers : rideaux, cabane de gym et chaises.

Le métier rideaux sert à les ouvrir quand c’est le matin et à les fermer quand il y a trop de lumière

Cabane de gym sert à ranger les jeux : les ballons, les cerceaux, etc. Mélanie et Baptiste, Noëllie Alice des autres classes font ce métier avec moi.

Le métier chaises c’est quand on rappelle aux gens de ranger leur chaise le matin et le soir.

Simon Ringeade

 

Mes métiers sont vivarium, anglais et ballon.

Le métier vivarium consiste à donner à manger et à boire aux animaux.

Le métier anglais consiste à donner les cahiers d’anglais avant que ça commence et à les ranger après.

Le métier ballon consiste à donner le ballon aux petits quand ils en ont besoin.

Étienne Gévodant

 

Mes métiers : cartographe et documentation

Cartographe, c’est montrer des pays sur une carte.

Documentation, c’est chercher des documentaires pour les élèves.

Elliot Martin

 

Cahier de la classe sert à mettre les feuilles que nous collons dans nos cahiers référence. Il reste une feuille pour celui de la classe, pour que les années suivantes nous puissions voir ce qu’ont fait les élèves avant nous. Ce métier est bien, mais il faut le faire tous les soirs et il faut remplir les sommaires. Ce n’est pas toujours facile parce qu’on n’a pas toujours le temps de faire les métiers, mais je l’aime bien et il est payé 4 écoliers !

Mon quotidien : Dans la classe, nous réservons des journaux qui s’appellent « Mon quotidien ». Le « métier » doit les ouvrir, le mettre dans une boite pour que les autres puissent les présenter et, quand ils ont été présentés les découper pour remplir les classeurs sciences, histoire, géographie et français. Ce qui n’est pas documentaire, soit on le met à la poubelle, soit on le donne. Quand les documentaires sont dans les classeurs, on s’en sert pour les exposés ou les recherches. J’aime bien ce métier, je le fais avec Julie et il est payé 4 écoliers.

Marie Ringeade

 

Livres : Il faut ranger les livres et on peut en conseiller aux autres.

Heure : Le métier heure, c’est pour dire quand c’est l’heure du début ou de la fin de quelque chose : le laitage, le conseil, les présentations, le point livres, etc.

Léa Testard

 

Mes métiers : portes et remplaçant

Le métier portes sert à ouvrir et fermer la porte. Mais le métier sert à faire sortir les équipes en récréation, pour la cantine et à la fin de la journée. Ça évite que la maitresse se dérange.

Le métier remplaçant doit remplacer les autres métiers, c’est-à-dire que si quelqu’un n’est pas là, c’est le « métier remplaçant » qui fait son métier.

Rachel Ringeade

 

Métier signal route : tu dois allumer le signal route le matin et l’éteindre le soir. Signal route veut dire une lumière qui clignote au bord de la route près de l’école. C’est Teddy et moi qui le faisons parce que nous arrivons les premiers à l’école le matin.

JCC : Tu dois ranger les fiches dans l’ordre, il y a des numéros pour t’aider. Fiches lecture c’est pareil. C’est moi qui les fais.

Bibliothèque de l’école. Tu dois ranger les livres en désordre et pour ceux qui veulent en emprunter, tu dois inscrire le livre sur leur fiche. C’est Thomas et moi qui le faisons.

Carnet historien : En fait, dès que tu entends une date historique, par exemple pendant la lecture d’un livre, ou pendant un exposé ou une présentation, tu la marques sur ton carnet et le matin tu dois la montrer sur la frise historique et dire pourquoi tu l’avais inscrite.

Benjamin Chalifour Laumont

 

Mon métier vivarium. Ce métier apprend à s’occuper des animaux. Thibaut et moi faisons ce métier. On s’occupe des insectes. J’aime les animaux, et ce que je préfère, c’est quand on les relâche.

François Troucelier

 

Le métier vivarium : le vivarium s’appelle comme ça parce dans les vivariums, nous mettons les petites bêtes

Le métier photocopieur : Ce métier sert beaucoup à la classe. Quand quelqu’un demande à photocopier quelque chose, il me le demande.

Thibaut Lorieux

 

Jardin : Dans notre cour de récréation, il y a deux jardins, un du haut et un du bas. Elliot et Baptiste font le métier jardin du haut et Clément, Thomas et moi faisons celui du bas. Le métier jardin sert à avoir des légumes. Il faut arroser et il faut planter des légumes. Il y a aussi l’atelier jardin.

Débarras : Dans notre classe, il y a un débarras, c’est là où on met tous les outils de travail, et Vincent et moi, sommes chargés de le ranger.

Jean Corbie

 

Mes métiers sont table de ping-pong et bibliobus.

Table de ping-pong consiste à installer et à ranger la table, quant à l’autre métier, bibliobus, ça consiste à gérer les emprunts de livres.

Amaël Auvray

 

Mes métiers

Imprimerie : Ce métier sert à remettre les caractères des imprimeries 14 et 18 en ordre. Une imprimerie est faite de caractères qu’on met, quand on compose, dans des composteurs. On met les caractères de droite à gauche, car, quand on imprime ça fonctionne en miroir.

Mon quotidien : Notre classe est abonnée à un journal qui s’appelle Mon quotidien. Le métier consiste à ouvrir le journal chaque jour, et, avant les vacances de les découper, les classer et les ranger.

Corres : Le métier corres sert à ouvrir les colis qu’on reçoit de nos correspondants et d’en présenter le contenu.

 

Mes métiers

Débarras : le ranger. C’est là où on met des choses dont on a besoin (par exemple la colle)

La table des présentations : C’est une table où on met nos présentations. On a un cahier pour s’inscrire pour présenter.

Vincent Lafont

 

Distribuer : Le métier sert à distribuer les feuilles à coller dans le cahier référence, ou les papiers pour les parents

Gommettes : C’est coller des gommettes sur le panneau des présentations quand quelqu’un a présenté une poésie, un livre ou autre chose.

Bibliobus : Le métier bibliobus sert à l’emprunt des livres, et à les retrouver pour les redonner quand le bibliobus passe.

Nolwenn Michel

 

Mon métier : J’ai le métier de balayeur. Je balaye la classe tous les soirs avant de sortir. J’aime bien ce métier parce que je gagne 4 écoliers et j’aime que la classe soit propre. J’aimerais bien avoir le métier cabane de gym parce que j’aime bien ranger.

Valentin Bergin

 

J’ai un métier : Le métier « cabane de gym ». On déballe les jeux. Si quelqu’un ne les range pas, on les range à sa place parce que c’est ça le métier « cabane de gym ». Je dois aussi ramasser les vêtements des élèves et aller frapper aux portes de leur classe pour leur redonner. C’est rigolo !

Mélanie Blanc

 

Chercheur de mots : Quand dans la journée, pendant une présentation, un exposé ou autre chose, il y a un mot qu’on ne comprend pas, mon métier consiste à le noter. Le soir on les inscrit à chercher dans les devoirs.

Jardin : Mon métier sert à arroser le jardin, arracher les mauvaises herbes ou bien planter.

Bibliothèque : Ce métier sert à ranger les livres quand ils sont en désordre et noter les livres que les autres empruntent.

Ordinateurs : le métier sert à les allumer et les éteindre, et à aider un autre quand il n’arrive pas à s’en servir.

Thomas Fustin

 

Jardinier : C’est planter les petits arbres ou les légumes. On a deux jardins et moi, je suis payé 10 écoliers.

Le facteur : C’est quand il y a un conseil, et qu’on a besoin de quelqu’un d’une autre classe, je vais le chercher et quand on a fini, je le ramène dans sa classe. C’est payé 4 écoliers.

Baptiste Labadie

 

Mon métier est « emploi du temps ». L’emploi du temps sert à savoir ce qu’on va faire en classe, je l’écris et on fait des remarques pour savoir s’il est bon.

J’aime bien écrire, et si on n’avait pas ce métier, on ne saurait pas très bien ce qu’on aurait à faire dans la journée.

Maureen Leber

 

Mon métier « ranger les livres de la classe » est payé en argent de la classe, 4 écoliers. Mon métier doit être fait tous les jours pour que les enfants de la classe puissent emprunter les livres.

Mon deuxième métier c’est de ranger les documentaires dans la salle de documentation, une pièce à côté de notre classe. Il y a des BTj, des documentaires sur les animaux, le corps humain…

Luigi Ghielmi

 

Comme métiers, j’ai :

Banque[1]La monnaie est un moyen d’échange symbolique à l’intérieur de la classe. Je travaille, je suis payé. Je gêne, je paye une amende dont le montant varie en fonction de ma ceinture en … Continue reading, qui sert à encaisser les amendes et payer les métiers. On a eu ce métier parce que la maitresse ne pouvait pas compter les barres et en même temps payer. En plus, j’aime bien compter.

Cantine, qui sert à compter les élèves qui mangent à la cantine et ceux qui ne mangent pas. On a eu ce métier parce qu’on ne savait qui mangeait et qui ne mangeait pas.

Jardin, qui sert à cultiver des légumes

Certains métiers se font à plusieurs et d’autres à un.

Clément Larbey

 

Mes métiers sont « audio » et « signal route »

Audio sert à allumer le poste quand on présente un CD ou une cassette. Pour avoir ce métier, il faut savoir se servir du matériel.

Signal route sert à allumer un clignotant pour que les voitures voient qu’il y a une école et pour que les enfants n’aient pas d’accident.

Teddy Munier

 

J’ai le métier petit matériel, comme les ciseaux, les agrafeuses, les crayons et les feutres. J’aime bien ce métier parce que j’aime bien ranger.

J’ai aussi le métier sacs. Je ne le fais pas beaucoup en ce moment parce que je n’ai qu’un seul bras (*Yeelen s’est cassé l’avant-bras) et certains sacs sont lourds (je ne sais pas ce qu’ils mettent dedans !). Ce métier, c’est aussi rappeler aux autres de ranger leur sac, mais j’oublie souvent.

Yeelen Reynaud Mazeron

 

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 La monnaie est un moyen d’échange symbolique à l’intérieur de la classe. Je travaille, je suis payé. Je gêne, je paye une amende dont le montant varie en fonction de ma ceinture en comportement. Au marché, je peux vendre et acheter.