Plans de pilotage II

Propositions d’amendement

En 2019, une étude a été menée à CGé afin de comprendre comment la réforme des plans de pilotage était vécue en écoles et ce qu’elle pouvait amener comme déplacements favorables à plus d’égalité scolaire.

Nous y pointions plusieurs difficultés notables, à commencer par le temps trop court pour élaborer son plan en école, l’absence de thématiques d’actions portant explicitement sur les inégalités scolaires, mais surtout des enjeux d’échelle, de concertation et d’éthique professionnelle.

Ces difficultés, nous avons voulu les explorer davantage, en 2023, en vue de proposer des amendements aux dispositifs et outils employés dans le cadre de la réforme. À cette fin, nous avons sollicité l’aide des principaux acteurs et actrices impliqués dans le processus, en parvenant plusieurs journées durant à réunir une quarantaine de participant·es dans ce projet de recherche. Il s’agissait d’enseignant·es, de parents d’élèves et membres de fédérations qui les représentent, de directions, d’agents PMS, de conseiller·ères pédagogiques, de DCO, de chercheur·euses, inspecteur·rices et de membres de l’administration de la FWB.

L’étude Plan de pilotage II décrit cette entreprise de coconstruction un peu folle que nous avons menée ensemble. Vous y trouverez notamment un dispositif pour travailler autrement les « causes exogènes », des amendements aux questionnaires envoyés aux parents d’élèves, ou encore des schémas pour analyser les freins à une réflexion pédagogique.

Sommaire

Un modèle de gouvernance perfectible

    Chapitre un : Agir sur l’exogène

    Chapitre deux : Remettre la réflexion pédagogique au centre

    Chapitre trois : Le partenariat famille-école

Conclusion