Comprendre et agir pour plus d’égalité à l’école

50 ans que CGé lutte pour plus d’égalité à l’école, pédagogiquement et politiquement. 50 ans de pratiques, de recherches, d’expérimentations et d’expertises mises en patrimoine autour d’une question : comment comprendre l’échec des enfants de milieux populaires et comment agir en faveur de leur réussite ?

Ce patrimoine commun, nous avons essayé de le rassembler dans un coffret – anniversaire.

Et comment comprendre aussi que, depuis la dénonciation de ces inégalités à et par l’école dès les années ’60, malgré les efforts et les actions des mouvements pédagogiques, malgré la volonté sincère de nombreux acteurs dont les chercheurs académiques et les pouvoirs publics, ces inégalités se soient encore aggravées !
Yapaka. Au-delà de tous les yakas, nous voulons proposer une analyse systémique de cette question.

Nous distinguons des facteurs politiques, des facteurs pédagogiques et des facteurs sociaux. Les 12 premières capsules ont été produites par CGé, la 13e par la coalition des parents de milieux populaires. Nous vous renvoyons au plan général (voir ci-dessous, téléchargeable) présentant ces facteurs, intitulé « Comment l’école en FWB renforce-t-elle les inégalités sociales » et aux introductions pour chaque capsule.

Pour nous, il ne suffit pas d’obtenir des changements politiques. Par exemple, nous ne croyons pas que tout s’arrangerait uniquement en obtenant une parfaite mixité sociale dans les établissements (capsule A2). Mais il ne suffirait pas non plus de provoquer des changements pédagogiques. Par exemple, nous ne croyons pas que tout s’arrangerait si tous les enseignants tenaient compte des rapports au savoir des milieux populaires (capsule B5). D’ailleurs, ces deux exemples sont absurdes puisque la mixité sociale et la prise en compte des rapports au savoir ne peuvent advenir que si on agit en même temps sur tous les autres facteurs.

Nous invitons tous les utilisateurs à se réapproprier son contenu et à en reconstruire l’utilisation de manière libre et créative. Nous avons voulu que chaque capsule puisse commencer par une mise en situation qui génère au moins du questionnement. Co-pillez gaiment, reconstruisez et réinventez joyeusement !

Le coffret est payant, mais le contenu est téléchargeable gratuitement
ci-dessous.

Chapitre A0 : Que produit l’école ?

Chapitre A1 : À quoi sert l’école et à quoi pourrait-elle servir ?

Chapitre A2 : Y a-t-il un pilote dans l’école ou qui détient le pouvoir ?

Chapitre A3 : Que doivent faire les enseignants et comment peuvent-ils répondre à tant d’injonctions paradoxales ?

Chapitre A4 : Comment se construisent les croyances pédagogiques et comment les faire évoluer ?

Chapitre B0 : En quoi est-ce une affaire de classes sociales et de lutte des places ?

Chapitre B1 : Y a-t-il encore un pilote dans la classe ou comment exercer l’autorité ?

Chapitre B2 : L’école est-elle injuste avec les pauvres ou comment restaurer de la dignité ?

Chapitre B3 : L’école est-elle injuste avec les filles ou comment faire mixité ?

Chapitre B4 : Comment la langue de l’école est-elle discriminante ?

Chapitre B5 : Comment le rapport au savoir est-il discriminant ?

Chapitre B6 : Comment l’école entretient-elle des malentendus discriminants ?

Chapitre CO : Comment l’école peut-elle lutter contre la pauvreté et avec qui s’allier ?

Teasers en mode comique 😉