Accueil / Formations et conférences / Rencontres Pédagogiques d’été 2020 / Archives Rpé / RPé 2014 / se former, c’est s’engager (et réciproquement)

La lutte contre les inégalités scolaires, c’est l’ADN de CGé. Que d’autres acteurs reconnaissent son importance ou que les statistiques confirment le problème de l’accroissement des inégalités est le signe d’une prise de conscience dont nous ne pouvons que nous féliciter, puisqu’elle invite à l’action. Et cette action s’incarne notamment dans l’engagement en formation, afin de réfléchir ensemble et de mieux s’outiller pédagogiquement.

Ces temps de formation sont aussi des temps de rencontres et de partages, occasions d’ouvrir nos horizons sur nos différences, mais aussi de nous rassembler autour de valeurs qui nous animent.

Ainsi, lorsqu’on a vu émerger, ces derniers temps, des initiatives privées promettant des formules-miracles pour former les enseignants à lutter contre les inégalités scolaires dans une logique managériale, il nous importe de réaffirmer notre propre regard : l’École égalitaire comme projet de société, collectif, institutionnel et politique, animée par des professionnels solidement outillés. Nous concevons nos RPé comme un des éléments de cet outillage.

De même, lorsque la nouvelle cuvée de résultats Pisa nous abreuve jusqu’à plus-soif d’informations sur les médiocres performances de nos élèves, nous tenons à marquer la nuance entre un nécessaire travail de lutte contre l’échec et une approche économique et utilitariste qui laisserait de côté toute une série de missions de l’école. C’est pourquoi, à CGé, nous continuons à agir pour que les apprentissages scolaires soient en premier lieu des outils d’émancipation, et contre l’instrumentalisation de ceux-ci au profit de seuls objectifs économiques. Nous croyons à une école « faite pour armer les élèves contre tout ce qui les pousse à s’adapter » [1] , à une école qui permette à tous de développer leurs capacités intellectuelles, critiques et créatives au bénéfice d’une société plus juste et plus égalitaire.

Nos moyens sont multiples : nous interpelons le monde politique, nous réalisons des études et une revue (TRACeS de ChanGements), nous organisons divers évènements tout au long de l’année… Parce que nos combats resteront vains s’ils ne sont pas partagés et si nous ne les menons pas ensemble sur le terrain, nous vous proposons, chaque été, un joli bouquet de formations, dont vous tenez le catalogue 2014 entre les mains.

Alors n’attendez plus, plongez-y, lisez, choisissez, osez… rejoignez-nous à la Marlagne pour réfléchir et travailler ensemble à construire une École où les valeurs d’égalité, de collectif, d’émancipation auront toute leur place.

Hélène Lenoir
Présidente de CGé

notes:

[1Citation du philosophe B. STIEGLER, dans un dialogue avec P. MEIRIEU.