Partir d'eux

TRACeS de ChanGements - 199 - Janvier & Février 2011

Partir d’eux, mais pour aller où ? On peut partir d’eux, de leurs demandes, de l’expression suscitée de leurs « besoins » pour n’aller nulle part. On peut partir de leurs représentations et s’y enfermer pour conforter des affirmations identitaires. On peut partir d’eux et y rester, camper dans le familier pour éviter l’exigence. On peut partir d’eux, des interprétations qu’on se fait de leurs manques, de leurs défauts, de leur mal être pour les corriger et les normaliser.
TRACeS de changements vous propose un tout autre chemin. Partir d’eux, de la logique de leurs erreurs, et leur donner les outils pour dé-re-construire. Partir d’où ils sont, de leurs soucis et pas de leurs demandes convenues. Partir d’eux et rester avec eux, les emmener ailleurs, loin, loin d’eux, sans les trahir. Partir d’eux, de leur distance à l’implicite scolaire et imposer à tous des consignes explicites et complexes. Un choix pédagogique difficile, un choix politique propre à renverser les hiérarchies…