Vernissage 09/10/2010





14h – 17h : Expo ouverte en parcours libre.

– « L’école de devoirs dans la ville » par la Coordination des Écoles de Devoirs de Bruxelles asbl – « Théâtre – action à Saint-Josse : MISSING » par le Brocoli Théâtre
brocholi-small.jpg – « Le rêve » : exposition photographique par le CASI-UO asbl et Le Manguier en fleurs
casi2-small.jpgEspace1-small.jpg











– « Bibliothèque vivante »
bib-small.jpgbib2-small.jpgbib3-small.jpg




– « De la brume à la plume » : du slam et du rap pour dire l’impact de l’école dans une vie par Lire et écrire Verviers – « Couture et créativité » par CTL-Barricade- « Je vous écris de mon quartier » par le Collectif Alpha – « Métissage – À vous de tisser ! » – « Expressions artistiques des enfants et jeunes des Ateliers du Soleil » par les Ateliers du Soleil – « Sous les pavés bruxellois » par Le Foyer de Molenbeek. – « Publik Container » Par Cécile MICHEL
publiccontainer-small.jpg20090406-PC_expo_13-small.jpg
– « Coffres pédagogiques » par Le Foyer de Molenbeek – « Formation de régents en sciences humaines » par la Haute École HELMo Ste-Croix
Projets LCO (Langue et culture d’origine) : – « La Belgique, pays d’accueil aux multiples cultures » par l’Athénée Royale Serge Creuz 1 – « Des bananes au pays des citrons » par l’Athénée Royale Serge Creuz 2 – « Enfants travailleurs du Pérou » par l’École fondamentale Martin V – « On semble différent c’est évident, ensemble et différent c’est important ! » par l’Institut Sainte Marie la Fraternité – « Quand les hirondelles sont de retour » et « Dites-le en vingt langues » par l’Athénée Royale de St-Ghislain et l’école fondamentale les Arquebusiers – « Comptines en voyage » par l’Athénée Royal Victor Horta (section Fondamental) en partenariat avec l’Atelier Graphoui asbl et le Service Pédagogique de l’Ambassade du Portugal
LCO_4-small.jpgLCO-small.jpgLCO2-small.jpgLCO3-small.jpg
Films : videAAo2-small.jpg – « À films ouverts » par le Festival contre le racisme et pour l’interculturel – « Bruxellois en classe(s) » réalisé par « Former pour émanciper » Hélène MARCELLE, Ahmed OUÂMARA, Andréa REA. Kurasaw Productions, 2009 – « Raconte-moi ta langue » Un documentaire de Mariette FELTIN, 2008 Produit par Véronique PUYBAERT et Patrick FLOCH – « À l’École de la providence » Un film de Gérard PRESZOW, 2004 produit par G.S.A.R.A. asbl avec le soutien de la CfB
videAAo-small.jpg






Animations

14h30 – 15h30 : Babelgium par le CBAI14h30 – 15h30 : Le jeu des muets par ITECO et Annoncer la Couleur15h30 – 16h30: Décapsul’leurres. Des outils pour se jouer des stéréotypes et des discriminations par l’ASBL SEFoP15h30 – 16h30 : Face à face. Stéréotypes et préjugés par le Musée Royal de l’Afrique centrale
Entrée Gratuite

17h : Inauguration


officielle de l’année anniversaire de CGé et intermède musicale avec les FANFAKIDS
fanfakids.jpgffk3-small.jpgfanfakids2-small.jpgfanfakids-small.jpgFanfakids est un groupe original non fixe rassemblant une douzaine de jeunes (entre 9 et 14 ans) qui convertissent leur enthousiasme juvénile en rythmes communicatifs de raï, maracatu ou hip-hop. C’est le mix musical urbain avec lequel ils ont grandi dans leur port d’attache, la maison de jeunes bruxelloise Centrum West, et qu’ils peuvent également libérer avec la plus grande évidence sur un public qui ne se doute de rien: exit la pose et le toc, c’est franc et énergique, carrément frontal!

18h : Spectacle « Je lis »


Je_lis_affiche-1-small.jpgadaptation théâtrale du récit autobiographique « L’analphabète » d’Agota Kristof, mis en scène par Sifiane El ASAD
L’apprentissage d’une langue comme chemin vers l’assimilation. « Je lis » est un récit autobiographique de l’écrivaine Agota Kristof publié en 2004. Il révèle un parcours qui s’apparente au sort de tout immigré : l’exil, l’apprentissage d’une langue inconnue et la difficulté à trouver sa place. Fuyant en 1956 son pays en proie à des troubles (la riposte soviétique à la révolution hongroise), Agota Kristof se réfugie en Suisse romande à l’âge de 21 ans au terme d’un périple épuisant. Elle ne connaît alors pas un seul mot de français. Ce n’est que 5 ans plus tard qu’elle commencera à lire et à écrire en français avant de connaître un succès littéraire international. jelis3-small.jpgjelis-small.jpgje_lis4-small.jpg
« Je lis » est une coproduction de Lire et Écrire, de Présence et Action culturelles et du Fantastique Collectif.

Documents joints