Les Apéros de l'éducation • 17/03/2021

Évaluation ou contrôle des enseignants ?

Le Pacte prévoit une évaluation régulière du travail des enseignants par la direction avec à la clé une mention favorable ou pas. Dans ce dernier cas, l’enseignant serait entendu par le pouvoir organisateur. Un plan (encore un !) d’accompagnement serait mis en place et évalué (encore !) au bout de deux ans. Pression maximum au vu des conséquences possibles.

Mais d’abord, évaluer et contrôler, est-ce la même chose ? Nous mettrons ces deux termes en perspective avec l’avant-projet de décret : quels sont les enjeux et les conséquences sur le travail collaboratif des équipes, sur les choix pédagogique ?

Quels autres dispositifs seraient possibles ? Nous exposerons l’expérience des Groupes d’Accompagnement et d’Analyse de Pratiques (GAAP) organisés par CGé pour mettre au travail les difficultés professionnelles.

Si l’avant-projet de loi comporte des risques, quelles sont les pistes pour que l’évaluation produise notamment plus d’intelligence collective au service des équipes et des élèves ? Nous prendrons le temps d’en débattre avec vous, enseignants, éducateurs, directions, inspecteurs…

Avec
Sandrine Dochain, enseignante, secrétaire de rédaction de la revue TRACeS de ChanGements, responsable de GAAP
Luis Miguel Lloreda, enseignant en promotion sociale, responsable de GAAP
Jean-Pierre Nossent, enseignant puis inspecteur général pour la Culture à la retraite, président de Peuple et Culture Wallonie
Pierre Waaub, enseignant, chargé de mission pour la FGTB-Enseignement (CGSP + SEL)

Animation
Benoît Roosens, chargé de projets et d’étude à ChanGements pour l’égalité